L’entrée dans l’Amicale Missionnaire Anuncio se fait par un engagement d’un an, ouvert à tous ceux qui en sentent l’appel.

Comment faire pour entrer dans l’Amicale ?

  • Discerner
  • Postuler auprès de Raphael, Sigolène ou Fitzgerald 
  • Prononcer son engagement lors d’un rendez-vous habituel d’Anuncio (St Séverin, WE, veillées…).

À quoi s’engage-t-on?

L’engagement ne propose pas de « quantité » de prière ou de service, mais il se veut une ligne de vie, une direction que nous prenons ensemble. Il s’agit de trouver une voie pour se soutenir dans nos chemins de sainteté, de devenir toujours plus dociles au Saint Esprit et de tout donner au Christ dans nos vies.

PRIER

  • Vivre de l’union mystique au Christ dans le silence de l’oraison et la lecture de la parole de Dieu, quotidiennement.
  • Être accompagné spirituellement par un « ancien » (prêtre, religieux, religieuse, laïc formé)

SE SOUTENIR ENTRE AMIS MISSIONNAIRES

  • Dire quotidiennement la prière Anuncio
  • Porter les intentions du mouvement et des uns des autres
  • Participer au WE de l’année qui réunit les membres de l’amicale

ÊTRE SERVITEUR DE LA MISSION

  • Choisir d’imiter toujours plus « Jésus serviteur » comme modèle du missionnaire.
  • Prendre un service pour l’évangélisation directe au sein d’Anuncio.
  • Participer régulièrement à des missions d’évangélisation directe.
  • Témoigner de l’amour de Dieu dans sa vie quotidienne.

ASPIRER A ÊTRE UN « DISCIPLE-MISSIONNAIRE »

  • Au-delà des 3 premiers engagements ci-dessous, il s’agit de souhaiter « aller plus loin », tant dans l’union intime à Jésus (être disciple, « amoureux » de Jésus) QUE DANS la vie missionnaire.

Engagement
Tu as du temps, tu as des idées Contacte-nous

Amicale

Un week-end dans l’esprit

« Je veux me souvenir de cette fête de Pentecôte 2018 à Courtenay » a commencé Raphaël samedi matin. 3 jours pour […]

Lire
Voir tous les articles

« Venez à ma suite. Je vous ferais devenir pêcheurs d’hommes » Marc 1,14-20

Les 20 et 21 janvier, nous avons eu la joie de se retrouver à Courtenay pour un week-end « Guérison […]…